L’Ocean Viking sauve 369 migrants au large de la Libye

Dans la nuit du 4 au 5 juillet, le navire de SOS Méditerranée a secouru 369 nouveaux migrants, sa sixième opération de sauvetage dans cette zone depuis le début du mois. 572 rescapés sont désormais à son bord.

369 nouveaux migrants ont été secourus dans la nuit du 4 au 5 juillet par l’Ocean Viking, le navire de SOS Méditerranée, a déclaré l’ONG. Il s’agit de la sixième opération de secours effectuée depuis le 1er juillet par le navire, qui compte désormais 572 rescapés à son bord, précise SOS Méditerranée sur son compte Twitter.

Le dernier sauvetage a été réalisé sur un «grand bateau en bois» signalé «en détresse dans la région de recherche et de sauvetage libyenne» en fin d’après-midi le 4 juillet, selon une porte-parole de l’ONG à l’AFP. Le navire a été repéré par radar puis visuellement vers 22h. Les opérations de sauvetage ont ensuite duré plus de 5 heures. Parmi les 369 personnes secourues à son bord, originaires notamment d’Egypte, du Bangladesh ou d’Erythrée, il y avait neuf femmes, un nourrisson, deux enfants et 110 mineurs non accompagnés, selon SOS Méditerranée.

866 migrants morts en Méditerranée en 2021

Un peu plus tôt dans l’après-midi, l’Ocean Viking était venu en aide à 71 migrants en péril sur une embarcation en bois surchargée, sans eau ni nourriture à bord, dans la zone de recherche et de sauvetage maltaise. Ses occupants venaient de Libye, qu’ils avaient quittée trois jours plus tôt. 

Selon les chiffres de l’Organisation internationale pour les migrations, 866 migrants ont perdu la vie en 2021 en Méditerranée en tentant de rejoindre l’Europe. SOS Méditerranée assure de son côté avoir secouru plus de 30 000 personnes depuis février 2016, que ce soit avec l’Aquarius ou l’Ocean Viking.

Source à l’adresse RT France