Alexis Poulin : «Pour Emmanuel Macron, LREM est un parti déjà mort, qui ne sert à rien»

Pour l’éditorialiste, LREM n’arrive pas à s’implanter comme parti politique : peu d’adhérents, des candidats qui masquent le sigle du parti aux élections. Dans la perspective de 2022, Macron semble s’orienter vers une «maison commune» de partis

L’éditorialiste réagit sur l’antenne de RT France à la relance de la réforme des retraites souhaitée par Emmanuel Macron alors que le chef de l’Etat doit recevoir syndicats et organisations patronales le 6 juillet à l’Elysée pour un nouveau sommet social.

Alexis Poulin, fait ensuite le point sur l’organisation du parti présidentiel LREM après la déroute aux élections régionales et sur le congrès «en demi-mesure» du Rassemblement national.

Perspective 2022 : la droite comme la gauche sont également en ordre de bataille pour sélectionner un candidat à l’approche d’un scrutin présidentiel «hyper-personnalisé» aux dépens du «débat politique, des idées et des programmes», estime l’éditorialiste sur RT France.

Source à l’adresse RT France