Poutine estime que la migration illégale et la cybercriminalité sont des défis européens communs

Lors de la conférence des chefs des parquets des États européens à Saint-Pétersbourg, Vladimir Poutine a estimé que la cybercriminalité et la migration illégale étaient des «défis» européens «communs» auxquels il fallait répondre au plus vite.

Le 7 juillet, lors de la conférence des chefs des parquets des États européens à Saint-Pétersbourg, le président russe Vladimir Poutine a assuré que la lutte contre la cybercriminalité, la migration illégale ainsi que le respect des exigences de sécurité environnementale étaient des défis «communs» à tous les Européens et qu’il fallait les prendre à bras le corps au plus vite afin de maintenir «la stabilité et l’ordre dans la société».

«D’autres questions à votre ordre du jour méritent également la plus grande attention. Parmi elles figurent le respect des normes et exigences de sécurité environnementale, la lutte contre la cybercriminalité, la lutte contre la migration illégale. Pour tous les pays européens, ce sont des défis communs, et la stabilité et l’ordre dans la société, le développement durable de nos États, de l’ensemble du continent dépendent beaucoup de l’efficacité avec lequel nous pourrons répondre à ces défis», a déclaré Vladimir Poutine, cité par l’agence russe RIA Novosti, lors de son discours adressé aux participants de la conférence des chefs des parquets des États européens.

La Russie est fréquemment accusée d’être passive au sujet des cyberattaques que certains pays occidentaux considèrent venir de son territoire. Ce que Moscou dément régulièrement. Ce sujet a notamment été abordé lors de la rencontre à Genève le 16 juin entre Joe Biden et Vladimir Poutine. Si Antony Blinken, secrétaire d’Etat américain, avait d’ailleurs reconnu lors de sa visite à Rome le 28 juin que si les attaques «ne [provenaient] pas d’un pays mais d’un groupe criminel», il estimait néanmoins que la Fédération de Russie devait prendre ses responsabilités en la matière.

La conférence des chefs des parquets des États européens, aussi appelée Forum des chefs procureurs, se déroule cette année à Saint-Pétersbourg, du 5 au 9 juillet. L’édition 2021 a pour thème le «rôle du bureau du procureur dans la protection des droits individuels et de l’intérêt public à la lumière des exigences de la Convention européenne des droits de l’homme».

Source à l’adresse RT France