Stupéfiants : le rappeur Lil Baby en garde à vue à Paris, la star du basket James Harden contrôlée

Le rappeur américain Lil Baby a été placé en garde à vue pour «transports de stupéfiants» à Paris, a appris l’AFP auprès du parquet et de source policière, confirmant une information du Parisien.

Le 8 juillet après-midi à Paris, le rappeur américain Lil Baby a été placé en garde à vue et le basketteur américain James Harden a été contrôlé pour «transports de stupéfiants», selon le parquet et des sources policières contactés par l’AFP.

Le rappeur, auteur et compositeur de 26 ans a été contrôlé par les policiers à bord d’une voiture stationnée «d’où émanait une odeur de cannabis», selon une source policière auprès de l’AFP. 

Le célèbre joueur de basket américain James Harden, ami de Lil Baby et présent à proximité, est intervenu alors que les policiers contrôlaient le rappeur, selon Le Parisien. Contrôlé lui aussi, il a été laissé libre sur place, a précisé la même source. 

Lors du contrôle, qui a eu lieu sur la très chic avenue Montaigne (VIIIe arrondissement), «environ 20 grammes d’herbe de cannabis ont été découverts» dans l’habitacle, selon le journal.

L’artiste, de son vrai nom Dominique Jones, a ensuite été conduit au commissariat et placé en garde à vue, tout comme un de ses amis présent dans la voiture avec lui.

Dans une vidéo publiée sur Twitter, on voit James Harden, l’une des superstars de la ligue américaine de basket (NBA), qui évolue aux Nets de Brooklyn depuis janvier, entouré de plusieurs policiers dont un qui palpe ses vêtements.

Le parquet a précisé qu’une enquête avait été ouverte pour «transports de stupéfiants» et confiée au commissariat du VIIIe arrondissement de la capitale.

Lil Baby, membre du mouvement Black Lives Matter, a été nommé deux fois aux Grammy Awards en 2020 avec sa chanson The Bigger Picture.

Source à l’adresse RT France