Sans surprise, car l’inflation est déjà là, la BCE revoit son objectif d’inflation pour la première fois depuis 2003

La BCE va modifier la définition de sa cible d’inflation, pour la première fois en dix-huit ans. Cela peut sembler insignifiant et pourtant cela veut dire beaucoup !!

La BCE revoit son objectif d’inflation pour la première fois depuis 2003

« Avec deux mois d’avance, la Banque centrale européenne a dévoilé les grandes lignes de sa revue stratégique. La cible d’inflation de 2 % pourra être dépassée temporairement et le coût du logement sera mieux pris en compte. Le verdissement de la politique monétaire est acté.

Principal point de la réforme, la BCE a décidé pour la première fois en 18 ans de changer sa cible d’inflation . Le « bon » niveau d’inflation, permettant d’assurer la stabilité des prix et qui constitue le coeur de la mission de la Banque centrale, reste bien fixé à 2 % sur le moyen terme. Mais l’institution abandonne la nuance « proche de, mais inférieure à 2 % ». Cette précision pouvait laisser entendre que la Banque centrale durcirait sa politique monétaire dès lors que la hausse des prix se rapprocherait d’un peu trop près de ce seuil. « La nouvelle définition lève toute ambiguïté. Le niveau de 2 % n’est pas un plafond », a confirmé Christine Lagarde pendant la conférence de presse ».

La BCE prépare donc très concrètement le cadre « légal » pour supporter l’inflation plus forte de ces prochaines années sans laisser croire pour autant qu’elle se déjuge.

Progressivement, les banques centrales vont habituer les esprits à plus d’inflation et en expliquant en plus que c’est pour votre bien et que ce sera une très bonne chose.

BFM vous fera aimer l’inflation, comme elle vous fait aimer la vaccination !

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Les Echos.fr ici

Source à l’adresse Insolentiae