Vaccination, pass sanitaire, restrictions… Emmanuel Macron s’adresse aux Français

Au cours d’une allocution à 20h, le président fait le point sur les mesures anti-Covid, dans un contexte de hausse des contaminations. Parmi les pistes étudiées : la vaccination obligatoire des soignants ou encore l’extension du pass sanitaire.

A l’issue d’un Conseil de défense sanitaire qu’il a lui-même présidé plus tôt dans la journée, Emmanuel Macron s’adresse aux Français à 20h ce 12 juillet. Il doit évoquer les mesures prises dans le cadre de la pandémie de Covid-19, alors que la propagation du variant Delta se traduit par une nouvelle hausse des contaminations dans le pays.

Parmi les pistes étudiées figure notamment l’obligation de vaccination pour les soignants. Et pour cause, le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes Clément Beaune a qualifié cette piste d’«hypothèse très probable». Le gouvernement travaille en effet déjà sur un projet de loi incluant cette mesure, qui pourrait être adopté avant fin juillet. Le chef de l’Etat pourrait également décider d’étendre cette obligation vaccinale à d’autres catégories de la population. 

Autre option sur laquelle se penche le gouvernement, les voyages vers ou depuis les pays où la situation se détériore, comme l’Espagne ou le Portugal, pourraient faire l’objet d’un contrôle renforcé.

L’abaissement des jauges pour les événements soumis à un pass sanitaire (actuellement fixées à 1 000 personnes) est aussi envisagée par l’exécutif, et préconisé par le Conseil scientifique. Ce dernier suggère également des «restrictions» dans les territoires les plus touchés, «y compris en juillet et août et dans des zones de vacances».

Si la pression hospitalière continue de baisser avec 947 personnes en soins critiques, la tendance est à la hausse des contaminations, avec 4 256 nouveaux cas enregistrés le 11 juillet, contre 2 549 une semaine plus tôt. Ce chiffre pourrait monter «au-dessus de 20 000 début août si nous n’agissons pas», a prévenu dans le JDD le ministre de la Santé Olivier Véran.

Source à l’adresse RT France