14 Juillet : Didier Lallement devient commandeur de la Légion d’honneur

A l’occasion de la promotion civile annuelle de la Légion d’honneur, le préfet de Paris Didier Lallement est promu au rang de commandeur ce 14 juillet. Il s’était fait connaître notamment durant le mouvement des Gilets jaunes.

Didier Lallement fait partie de la promotion du 14 juillet de la Légion d’honneur qui a été publiée au Journal officiel ce même jour. Le préfet de police de Paris qui s’était particulièrement fait remarquer pendant la crise des Gilets jaunes devient commandeur de la Légion d’honneur, parmi les quelque 30% d’acteurs du secteur public (hors santé et enseignement) promus.

Fortement critiqué pour la répression du mouvement des Gilets jaunes qui a conduit à des blessures graves et des éborgnements de manifestants à Paris, ainsi que pour ses déclarations d’avril 2020 sur les malades du Covid en réanimation qui selon lui, étaient à l’hôpital car ils n’avaient pas respecté les règles du confinement, Didier Lallement gardait néanmoins la confiance du ministre de l’Intérieur fin 2020.

Le 30 novembre, Gérald Darmanin défendait le préfet de police à l’Assemblée nationale. «C’est un préfet travailleur, qui ne m’a jamais menti, à l’un des postes les plus difficiles de France», avait-il assuré. «J’ai constaté qu’il n’a pas failli à ses fonctions. Si il y a quelqu’un à attaquer, c’est le ministre de l’Intérieur», avait-il poursuivi, notant que le plus dur pour Didier Lallement était «de voir son nom attaché à des insultes alors qu’il a toute sa vie servi la République». «Comme tous les préfets, tous les fonctionnaires de la République, le jour où je considérerais que les gens ne sont à la hauteur de leur tâche, j’irais voir le président, le Premier ministre et je proposerai des changements. Aujourd’hui, le préfet Lallement a toute ma confiance, il fait des choses extrêmement difficiles», avait précisé le ministre de l’Intérieur.

Ce 14 juillet, 467 personnes ont été distingués, à parité : 393 chevaliers, 53 officiers, 17 commandeurs, deux grands officiers et deux grand-croix, dont le sociologue et philosophe Edgar Morin, qui a fêté le 8 juillet ses 100 ans. Il a pour sa part été élevé à la dignité de grand-croix, la plus haute distinction de la Légion d’honneur, comme Alain Mérieux, fondateur de l’institut du même nom (biologie industrielle). L’ancien directeur de l’OMC, Pascal Lamy, président d’honneur de l’institut Jacques Delors, a pour sa part été promu grand officier.

Dans le secteur de la culture, la chorégraphe franco-américaine Carolyn Carlson et l’avocat, écrivain et membre de l’Académie française, François Sureau ont reçu le même grade. L’actrice Laetitia Casta et les journalistes Jean-Pierre Pernaut et Harry Roselmack, deux figures de TF1, ont eux été nommés chevaliers. Le vainqueur du Vendée Globe 2020/2021 Yannick Bestaven a été nommé au même grade, ainsi que le skipper Jean Le Cam. Parmi les professionnels de santé, Marcel Lascar, fondateur de SOS médecins, a également reçu la décoration de chevalier.

La promotion du 14 Juillet est l’une des deux promotions civiles annuelles de la Légion d’honneur, avec celle du 1er janvier. Fondée par Napoléon Bonaparte en 1802, la Légion d’honneur est la plus élevée des distinctions nationales françaises. Elle compte aujourd’hui 92 000 membres, récompensés pour leurs mérites éminents au service de la nation.

Source à l’adresse RT France