Budget 2022, pas d’économies avant la présidentielle !

« Budget 2022: l’exécutif laisse filer la dépense avant la présidentielle
Bercy prévoit près de 11 milliards de crédits en plus dans le budget 2022. La facture, qui frôle les 300 milliards d’euros, sera alourdie à la rentrée ».

Bruno le Maire est très content de lui, ce qui me fait très plaisir pour lui, mais côté finances, nous allons avoir comme qui dirait un léger problème.

Déjà, notre taux de croissance risque d’être finalement décevant fin 2021. Ensuite, nous risquons, d’avoir un déficit plus élevé que prévu car la crise sanitaire est loin d’être terminée. Bref, ce n’est déjà pas simple.

Ensuite, plutôt que de serrer les boulons, le gouvernement fait le choix de la dépense et de quelques augmentations parfaitement électoralistes. Ce ne sont pas les premiers à le faire, et ils ne seront pas les derniers, mais c’est un procédé qui coûte toujours cher à la collectivité nationale pour un service rendu assez faible…

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Le Figaro.fr ici

Source à l’adresse Insolentiae