Contrôles sanitaires : Bruno Le Maire juge l’amende de 45 000 euros excessive

Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire a estimé sur France 2 que l’amende de 45 000 euros envisagée contre les professionnels qui n’effectueront pas les contrôles sanitaires serait excessive.

Invité de l’émission Les 4 vérités (France 2) ce 19 juillet, le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire a été interrogé au sujet du projet de loi porté par son gouvernement et qui vise à élargir l’application du pass sanitaire.

Il a notamment jugé : «Il faut toujours des sanctions quand il y a des règles, sinon elles ne sont pas efficaces. Mais ces sanctions doivent être proportionnées, elles ne doivent pas être excessives, mais dissuasives. 45 000 euros cela me semble excessif.»

Pour mémoire dans le cadre du projet de loi discuté ce 19 juillet en Conseil des ministres, et pour lequel une procédure de vote à la hâte est prévue dans les deux assemblées, l’absence de contrôle du pass sanitaire par des entreprises telles que des cafés, des restaurants, des cinémas ou des théâtres sera passible d’une amende allant jusqu’à 45 000 euros d’amende et un an d’emprisonnement. 

Selon l’allocution présidentielle du 12 juillet, le pass sanitaire devrait être étendu dès le 21 juillet aux lieux culturels et de loisirs rassemblant plus de 50 personnes. Puis, il deviendrait obligatoire dans les restaurants et les bars ou les les transports longue distance au mois d’août. L’exercice de certaines professions (notamment pour les soignants) seraient quant à lui soumis à la vaccination obligatoire au 15 septembre.

Source à l’adresse RT France