La Russie a testé avec succès son missile hypersonique Zircon en mer Blanche

La Russie a annoncé le 19 juillet avoir testé avec succès son nouveau missile de croisière hypersonique Zircon, depuis la mer Blanche. L’engin, qui volait à Mach 7, a «atteint avec succès la cible située à 350 kilomètres», a fait savoir Moscou.

«La frégate Amiral Gorchkov a tiré depuis la mer Blanche un missile hypersonique Zircon sur une cible terrestre située sur la côte de la mer de Barents», a annoncé le ministère russe de la Défense dans un communiqué daté du 19 juillet. De même source, le missile, qui volait à Mach 7, a «atteint avec succès la cible située à 350 kilomètres».

Le texte précise encore : «Les essais en vol du missile de croisière hypersonique Zircon se poursuivent. […] Au cours des essais, les caractéristiques tactiques et techniques de la fusée Zircon ont été confirmées. Il est prévu d’équiper les sous-marins et les navires de surface de la marine russe du complexe Zircon.»

Le premier lancement officiel d’un missile Zircon remonte à octobre 2020, le président russe Vladimir Poutine saluant alors un «grand événement» pour «tout le pays». Au moins deux autres tests ont eu lieu depuis, à chaque fois depuis l’Amiral Gorchkov.

D’une portée maximale d’environ 1 000 kilomètres, il doit équiper les navires de surface et les sous-marins de la flotte russe. La Russie dispose de plusieurs autres armes de pointe comme le missile hypersonique Kinjal à destination de l’armée de l’air ou le missile à propulsion nucléaire Bourevestnik. Les premiers missiles hypersoniques nouvelle génération Avangard, capable d’atteindre une vitesse de Mach 27 et de changer de cap et d’altitude, ont pour leur part été mis en service au sein de l’armée russe en décembre 2019.

Source à l’adresse RT France