« Pour les PDG de JP Morgan et de BlackRock l’inflation sera forte et systémique !! » L’édito de Charles SANNAT

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Je vous propose aujourd’hui et dans la chaleur estivale à laquelle nous pouvons enfin goûter après des semaines de pluie, de froid et de grisaille, la traduction de cet article (source ici) très important où les deux plus grands patrons de Wall-Street confirment l’analyse que je partage avec vous depuis le début de la pandémie à savoir que nous allons connaître une inflation très forte et structurelle contrairement aux prévisions gnangnantes du « consensus » mou qui nous dit que l’inflation sera « temporaire » et peu élevée.

Des dirigeants de Wall Street affirment que l’inflation pourrait être pire que prévu

« Deux des principaux PDG de Wall Street ont des points de vue différents sur l’inflation, mais tous deux s’écartent des prévisions de la Réserve fédérale selon lesquelles les hausses de prix sont transitoires et s’estomperont une fois que les chocs d’approvisionnement et autres pressions se seront atténués.

Larry Fink, président et PDG de BlackRock, le plus grand gestionnaire d’actifs au monde, est convaincu que l’inflation n’est pas temporaire, car il pense que la démondialisation entraînera « systématiquement plus d’inflation » à l’avenir.

« Je suis d’avis que l’inflation va être plus systématique », a déclaré M. Fink à CNBC le 14 juillet. « Je crois que c’est un changement fondamental, fondateur, dans la façon dont nous naviguons dans la politique économique. »

L’accent qui est passé de la mondialisation à la sécurité nationale pendant l’administration Trump va se poursuivre, selon Fink.

« Après la Seconde Guerre mondiale, notre politique économique était fondée sur le consumérisme », a-t-il déclaré, ajoutant que cette politique permettait aux Américains d’acheter des biens moins chers.

« Au cours des cinq dernières années, nous nous sommes éloignés de cette croyance fondamentale, et nous disons maintenant que les emplois sont plus importants que le consumérisme », a déclaré Fink.

Il a noté que Washington se concentre désormais davantage sur les questions de sécurité nationale, ainsi que sur le retour de l’industrie manufacturière.

La projection d’inflation de la Fed en juin a fortement augmenté à 3,4 % pour cette année, contre 2,4 % prévus précédemment. Mais les responsables de la Fed s’attendent à ce que l’inflation revienne à 2,1 % l’année prochaine et reste proche de son objectif d’inflation à long terme de 2 %, ce qui indique que les pressions inflationnistes seront transitoires.

Dans une interview accordée à l’émission « 60 Minutes » de CBS en avril, le président de la Fed, Jerome Powell, a fait valoir qu’il est difficile d’observer une inflation dans un pays « lorsque les salaires peuvent se déplacer à l’étranger ».

« La mondialisation de l’économie et la technologie ont permis à la fabrication de se faire partout dans le monde. Il est très difficile pour les habitants des pays riches d’augmenter les prix ou d’augmenter les salaires », a-t-il déclaré, suggérant que cette tendance va se poursuivre.

La plupart des économistes sont toujours dans le camp du transitoire et affirment que les pressions inflationnistes s’estomperont l’année prochaine.

Lors des auditions du Congrès la semaine dernière, M. Powell a dû faire face à un interrogatoire intense sur la hausse des prix et a été questionné sur la capacité de la banque centrale à gérer l’inflation.

M. Powell a réaffirmé que la politique monétaire facile actuelle est appropriée car la progression de l’économie vers les objectifs de la Fed est « encore loin ».

Les prix à la consommation ont continué à augmenter au rythme le plus rapide depuis 2008. L’inflation a augmenté de 5,4 % par rapport à l’année dernière, car les goulets d’étranglement de l’offre et la reprise en cours dans les secteurs les plus durement touchés par la pandémie ont continué à faire monter les prix.

Les dirigeants de JPMorgan Chase sont optimistes quant à l’économie américaine, mais ils pensent que la forte reprise continuera à alimenter l’inflation.

« Je ne pense pas que tout cela soit temporaire », a déclaré Jamie Dimon, PDG de JPMorgan, le 13 juillet lors d’une conférence téléphonique sur les résultats avec les analystes. « Mais cela n’a pas d’importance si nous avons une très forte croissance ».

Dimon pense que la forte demande des consommateurs, le nombre record d’offres d’emploi et la flambée des salaires continueront à stimuler la croissance économique.

« Vous pourriez avoir une croissance au second semestre de cette année qui est plus forte qu’elle ne l’a jamais été aux États-Unis d’Amérique », a-t-il déclaré.

Par conséquent, il prévoit que l’inflation « sera un peu plus grave » que ce que les gens pensent.

Entre-temps, les investisseurs sont de plus en plus pessimistes quant à la flambée des prix à la consommation.

Selon une enquête Gallup, les perspectives d’inflation à 12 mois des investisseurs ont empiré au deuxième trimestre. En outre, 72 % des investisseurs s’attendent à ce que l’inflation dure longtemps et un investisseur sur quatre a déclaré avoir modifié ses investissements en raison de craintes liées à l’inflation ».

Alors vous la sentez arriver l’inflation qui ne sera que « temporaire » ?

Vous pouvez ne pas m’écouter, car je suis un modeste économiste de grenier avec ses poules certes, mais écoutez ces deux grands patrons de Wall Street. BlackRock est le plus gros fonds d’actifs. JP Morgan l’une des plus grandes banques. Quand ils vous parlent d’inflation, c’est crédible surtout que l’analyse est tout à fait juste et pertinente et fait écho aux réflexions que nous partageons depuis des mois.

Préparez-vous à l’inflation, elle va déferler sur nous, entre pénuries et pandémie ! Ceux qui veulent être accompagnés pour affronter cette période difficile, peuvent s’abonner à la lettre Stratégies, tous les renseignements ici.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin
Pour m’écrire [email protected]
Pour écrire à ma femme [email protected]

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source à l’adresse Insolentiae