«Audience discriminée»: Eric Clapton ne jouera pas dans les lieux où la vaccination est obligatoire

Le célèbre chanteur et guitariste de rock Eric Clapton a annoncé qu’il ne jouera pas dans les salles où le public sera «discriminé» en raison de l’obligation vaccinale contre le Covid-19 en vigueur dans les lieux culturels au Royaume-Uni.

Le guitariste auteur-compositeur-interprète britannique de blues rock Eric Clapton a déclaré qu’il ne se produirait «sur aucune scène faisant face à une audience discriminée», c’est-à-dire soumise à l’obligation de présenter un passeport vaccinal.

Je tiens à dire que je ne me produirai sur aucune scène faisant face à une audience discriminée

Comme le rappelle LCI, il faudra justifier d’une vaccination complète pour se rendre dans les lieux culturels britanniques à partir du mois de septembre. Après l’annonce à ce sujet faite par le Premier ministre Boris Johnson le lundi 19 juillet, l’artiste de 76 ans s’est dit «honoré» de faire la déclaration qui suit, relayée par Reuters : «Je tiens à dire que je ne me produirai sur aucune scène faisant face à une audience discriminée. A moins que des dispositions ne soient prises pour que tout le monde puisse y assister, je me réserve le droit d’annuler le spectacle». 

Ce court communiqué a été publié sur le compte Telegram de l’architecte et producteur de films italien Robin Monotti Graziadei. Les prochaines représentations d’Eric Clapton au Royaume-Uni sont prévues en mai 2022 au Royal Albert Hall. En mai, Eric Clapton avait fait part sur ce compte Telegram de son expérience négative suite à sa vaccination contre le Covid-19 avec le produit d’AstraZeneca. Il y a affirmé avoir subi des réactions «graves» qui l’ont amené à se demander s’il pourrait à nouveau jouer de la guitare, comme le rapporte The Guardian.

Eric Clapton a également participé à des chansons opposées à la vaccination et aux mesures de confinement depuis près d’un an. En décembre 2020, Eric Clapton a rejoint un autre rockeur opposé aux vaccins, Van Morrison, à l’occasion de sa chanson Stand and Deliver, comme l’indique Reuters. On pouvait y entendre des paroles telles que «Veux-tu être un homme libre ou veux-tu être un esclave ?» (Do you wanna be a free man / Or do you wanna be a slave ?) ou encore «Dick Turpin portait aussi un masque» (Dick Turpin wore a mask too), en référence au bandit de grand chemin britannnique du 18e siècle. 

Source à l’adresse RT France