Tunisie : le président Kais Saied limoge le Premier ministre

Le président de la Tunisie Kais Saied a suspendu dans la soirée du 25 juillet le Parlement et a démis le chef du gouvernement, en invoquant l’article 80 de la Constitution, assurant lui-même la présidence de l’exécutif ainsi que du parquet.

Le président tunisien Kais Saied a annoncé le soir du 25 juillet qu’il suspendait les travaux du Parlement, et démettait de ses fonctions le chef du gouvernement Hichem Mechichi, après une journée de manifestations contre les dirigeants tunisiens.… Cliquez ici pour lire la suite...

Le premier vol commercial entre Israël et le Maroc inauguré

Le transporteur Israir Airlines a inauguré le premier vol commercial entre le Maroc et Israël avec plusieurs touristes arrivés à Marrakech le 25 juillet. Soit 7 mois après la normalisation des relations entre les deux pays.

Des centaines de touristes israéliens sont arrivés le 25 juillet à Marrakech à bord du premier avion commercial direct venant d’Israël, sept mois après le rétablissement des relations diplomatiques entre le Maroc et l’Etat hébreu.… Cliquez ici pour lire la suite...

Crise politique, gestion de la pandémie : la Tunisie secouée par de nouvelles manifestations

Plusieurs milliers de Tunisiens ont battu le pavé le 25 juillet contre la gestion de la pandémie de Covid-19 ainsi que la crise politique qui s’éternise dans le pays. Ennahda, le principal parti parlementaire, était dans le viseur des protestataires.

Des milliers de personnes ont manifesté le 25 juillet contre leurs gouvernants à travers différentes villes de la Tunisie, confrontée à une crise multidimensionnelle.… Cliquez ici pour lire la suite...

Affaire Pegasus : Emmanuel Macron se serait entretenu avec Naftali Bennett

Selon plusieurs médias israéliens, le chef de l’Etat aurait téléphoné au Premier ministre israélien, Naftali Bennett, afin de lui faire part en particulier de sa préoccupation sur l’implication présumée du Maroc dans l’affaire Pegasus.

L’affaire Pegasus, du nom du logiciel espion israélien capable de récolter les données d’un téléphone, aurait été au cœur ce 22 juillet d’un entretien téléphonique entre Emmanuel Macron et le Premier ministre de l’Etat hébreu, Naftali Bennett selon plusieurs médias israéliens dont Channel 12.… Cliquez ici pour lire la suite...

Corse : malgré des pass sanitaires valides, 33 cas positifs au Covid dans une colonie de vacances

Trente-trois personnes ont été déclarées positives au Covid-19 au sein d’une colonie de vacances en Corse. Elles disposaient toutes d’un pass sanitaire valide à leur arrivée sur l’île, selon la préfecture de Corse-du-Sud.

Une trentaine de cas positifs au Covid-19 ont été détectés au sein d’une colonie de vacances dans un camping de Sagone (Corse-du-Sud), a annoncé ce 25 juillet la préfecture du département. Les… Cliquez ici pour lire la suite...

Italie, Grèce, Australie : les opposants aux mesures sanitaires battent le pavé

Face à la propagation mondiale du variant Delta, les restrictions sanitaires se multiplient à travers le monde, tout comme les manifestations. A l’instar de la France, l’Italie ou encore l’Australie ont été le théâtre d’importants rassemblements.

Si 161 000 personnes ont manifesté dans toute la France le 24 juillet d’après le ministère de l’Intérieur, la protestation contre la généralisation du pass sanitaire ou de la vaccination obligatoire contre le Covid-19 s’est cristallisée dans d’autres pays.… Cliquez ici pour lire la suite...

Nice renonce à imposer un pass sanitaire aux enfants dans ses centres de loisirs

La mairie de Nice est revenue sur sa volonté d’instaurer un pass sanitaire obligatoire dans les centres de loisirs de la ville, l’édile Christian Estrosi assurant qu’il s’agissait «d’une circulaire mal rédigée par l’administration».

A partir du 28 juillet, Nice va proposer des tests salivaires – sans obligation – pour détecter le Covid-19 chez les enfants de 3 à 17 ans accueillis dans ses centres de loisirs, a annoncé le 24 juillet le maire de la ville Christian Estrosi, revenant sur l’annonce d’un pass sanitaire obligatoire.… Cliquez ici pour lire la suite...

Pass sanitaire : une élue LFI parle de risques de contrôle au faciès dans les trains, la SNCF réfute

Un dirigeant de la SNCF a critiqué les accusations de la députée Mathilde Panot sur des contrôles au faciès liés à l’obligation du pass sanitaire dans les trains longue distance. L’Unsa ferroviaire parle d’«une insulte envers les cheminots».

Retour de bâton. La vice-présidente du groupe LFI à l’Assemblée Mathilde Panot s’est attiré les critiques d’un dirigeant de la SNCF et de plusieurs cheminots pour avoir écrit le 22 juillet que l’obligation du pass sanitaire dans les trains longue distance banaliserait les contrôles au faciès.… Cliquez ici pour lire la suite...

Manifestations anti-pass sanitaire : 71 personnes interpellées et 29 policiers et gendarmes blessés

68 personnes ont été placées en garde à vue. «27 policiers et deux gendarmes ont été blessés. Aucun manifestant ne l’a été», a précisé le ministère l’Intérieur. Des incidents ont également été signalés à Lyon, Nantes, Toulouse.

Les manifestations du 24 juillet contre le pass sanitaire ont donné lieu à 71 interpellations (dont 24 à Paris) et 29 membres des forces de l’ordre ont été blessées, selon un décompte du ministère de l’Intérieur.… Cliquez ici pour lire la suite...