Emmanuel Macron dépose plainte contre l’afficheur qui l’a grimé en Adolf Hitler

Emmanuel Macron a déposé plainte contre Michel-Ange Flori, l’afficheur qui avait placardé à Toulon et à la Seyne-sur Mer des affiches du chef de l’Etat grimé en Adolf Hitler. Une enquête pour injure publique avait été ouverte le 20 juillet.

C’est une démarche rare que celle d’un président de la République déposant plainte en son nom propre. C’est ce qu’a cependant fait Emmanuel Macron, comme l’a confirmé son entourage. Une plainte à l’encontre de Michel-Ange Flori, qui avait produit plusieurs affiches où le président de la République était grimé en Adolf Hitler accompagné du slogan : «Obéis et fais-toi vacciner». L’affichage avait été réalisé à la Seyne-sur Mer et à Toulon lors du week-end du 17 et 18 juillet. Une enquête pour injure publique avait alors et été ouverte le 20 juillet. L’afficheur risque jusqu’à 12 000 euros d’amende.

Michel-Ange Flori a également confirmé le dépôt de plainte sur son compte Twitter : «Je viens d’apprendre que je serai entendu au commissariat de Toulon demain sur plainte du président de la République. Ainsi, en macronie, on peut se moquer du cul du prophète, c’est de la satire, mais grimer le président en dictateur c’est un blasphème», a-t-il laconiquement commenté.

L’avocat de Michel-Ange Flori aurait confirmé auprès de France Bleu que son client était confiant, mais critiquait la procédure entamée par le chef de l’Etat : «Cette affiche, c’est excessif et c’est le principe de la caricature. Mais ça n’est pas injurieux.»

Source à l’adresse RT France