Trafic aérien, la « reprise » menacée par la pénurie de kérosène pour BFM!

Aux Etats-Unis la reprise du trafic aérien est menacée par les pénuries de kérosène selon BFM qui en parle maintenant également.

« Dans plusieurs aéroports de l’ouest du pays, les réserves en carburant s’épuisent. La faute au manque de chauffeurs de camions-citernes et aux… pompiers.
Le trafic aérien aux Etats-Unis pour les vols intérieurs remonte en flèche depuis plusieurs mois maintenant. Concrètement, ce trafic se situe aujourd’hui entre 75 et 85% de celui de juillet 2019. De quoi redonner le sourire aux compagnies: au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires d’American Airlines a ainsi été multiplié par cinq sur un an…

Mais cette reprise pourrait être freinée par un problème assez surprenant: une pénurie de carburant. Les réserves en kérosène de certains petits et moyens aéroports, essentiellement dans l’ouest du pays, s’épuisent à grande vitesse au vu de cette reprise. Et les réapprovisionnements ont bien du mal à suivre ».

Les explications avancées par BFM sont tout aussi fumeuses que toutes les autres…

« Cette pénurie s’explique par une conjonction de facteurs. La reprise économique du pays engloutit beaucoup de carburants (essence, diesel, mazout…) et les oléoducs ne sont pas extensibles et servent à alimenter d’autres industries que le secteur aérien. Il y a donc embouteillage ».

Une phrase plus haut on vous expliquait que le trafic était de seulement 75% à 85% de ce qu’il était en 2019… une époque ou il n’y avait aucune pénurie de carburant pour les avions.

« Le secteur doit par ailleurs gérer la pénurie dans le pays de camions-citernes et de chauffeurs routier. Pendant la pandémie, nombre d’entre eux ont décidé d’abandonner ce métier et de se reconvertir.

Enfin, avec les incendies de forêt qui ravagent l’ouest du pays, les besoins en carburant des pompiers sont très importants (pour alimenter les camions mais aussi et surtout les canadairs). Ils sont donc prioritaires dans les livraisons ».

Cette pénurie est très étrange, et il est a se demander ou passe le carburant…

Préparez-vous !

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin
Pour m’écrire [email protected]
Pour écrire à ma femme [email protected]

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source BFM ici

Source à l’adresse Insolentiae