Un portrait officiel d’Emmanuel Macron déchiré et remplacé par un QR code à Besançon

Un portrait officiel d’Emmanuel Macron situé dans l’hôtel de ville de Besançon a été dérobé par un individu qui l’a remplacé par un QR code. Le parquet de Besançon a ouvert une enquête pour vol, outrage à personne dépositaire de l’autorité publique.

Un individu a dérobé et déchiré un portrait officiel du Président de la République le 2 août dans l’hôtel de ville de Besançon. Une vidéo des faits a été publiée dans un groupe Facebook soutenant les Gilets jaunes. Sur celle-ci, on peut voir un homme décrocher le portrait d’Emmanuel Macron avant de le remplacer par un QR code en forme de doigt d’honneur sous les yeux de plusieurs personnes rassemblées dans le hall de la mairie. «Je suis le seul responsable de mes actes», leur lance-t-il. «Franchement, c’est mieux ça, non ?», ajoute-t-il. 

Il sort ensuite de la mairie et se dirige vers le palais de Justice pour y déposer le portrait du chef de l’Etat, déchiré, ainsi qu’un courrier destiné au procureur de la République. 

Selon France Bleu le parquet de Besançon a ouvert une enquête pour vol, outrage à personne dépositaire de l’autorité publique et dégradation de bien public. Ce n’est pas la première fois qu’un portrait officiel du Président de la République est décroché. Des manifestants s’opposant au pass sanitaire avaient fait de même à la mairie de Chambéry le 21 juillet dernier.

Source à l’adresse RT France