Etats-Unis : vaccination anti-Covid obligatoire pour les militaires américains d’ici mi-septembre

La vaccination contre le Covid-19 deviendra obligatoire «d’ici mi-septembre» pour tous les membres des forces armées américaines, a annoncé le secrétaire à la Défense Lloyd Austin dans une note adressée aux employés du Pentagone.

Dans un message envoyé aux employés du Pentagone, cité par l’AFP, le secrétaire à la Défense Lloyd Austin a annoncé que la vaccination contre le Covid-19 deviendra obligatoire pour les militaires «d’ici mi-septembre».

Le président Joe Biden a déclaré dans un communiqué «fortement soutenir» cette décision, affirmant qu’il partageait avec Lloyd Austin «un engagement immuable pour s’assurer que nos troupes aient tous les outils nécessaires afin d’effectuer leur travail aussi sûrement que possible».

Le Pentagone emploie près de 1,4 million de soldats d’active. Fin juillet, Joe Biden avait demandé à l’armée de réfléchir à «comment et quand» ajouter le vaccin contre le Covid-19 à la liste des vaccins obligatoires pour les troupes. La Maison Blanche avait fait savoir au même moment que des millions d’employés fédéraux devraient soit être vaccinés, soit se plier à une série de contraintes.

Plus de la moitié de la population américaine est désormais entièrement vaccinée contre le Covid-19, alors que les Etats-Unis subissent depuis plusieurs semaines une flambée de l’épidémie liée au variant Delta.

La campagne de vaccination de masse a été menée tambour battant par l’administration Biden dès sa prise de fonctions. Mais après un pic début avril, le rythme des immunisations quotidiennes avait fortement baissé.

L’objectif fixé par Joe Biden d’au moins 70% d’adultes avec au moins une injection n’a finalement été atteint qu’en début de semaine dernière, avec près d’un mois de retard. Le nombre de vaccinations rebondit toutefois légèrement depuis début juillet. 

Source à l’adresse RT France