La préfecture de Police s’explique après les coups de feu tirés à Stains lors d’une intervention

La préfecture de Police a mis en ligne une vidéo dans laquelle elle revient sur le contrôle de police survenu à Stains dans la nuit du 16 août et pendant lequel des fonctionnaires ont fait usage de leur arme à feu, blessant gravement deux personnes.

Le 16 août à 1h30 du matin, dans la commune de Stains (Seine-Saint-Denis), des policiers ont ouvert le feu sur le conducteur et le passager d’un véhicule lors d’un contrôle effectué, d’après la préfecture, à la suite d’un refus d’obtempérer. Une enquête est en cours et le pronostic vital des occupants du véhicule est engagé.

Une vidéo de l’incident a été largement diffusée sur les réseaux sociaux. On peut y voir deux policiers ouvrant le feu à de multiples reprises sur le véhicule.  

Attention, les images ci-dessous peuvent heurter la sensibilité

La préfecture de Police a mis en ligne le 16 août dans la journée une vidéo pour expliquer sa version des faits.

«Lundi 16 août 2021, à 1h30, au niveau du boulevard Maxime Gorki, suite à un refus d’obtempérer, les policiers sont venus contrôler le conducteur d’un véhicule, qui, après avoir coupé le contact, a remis le contact et a brusquement fait marche arrière, percutant ainsi le fonctionnaire de police qui était en protection», explique tout d’abord la porte-parole de la préfecture.

«Le deuxième policier qui était au contact du conducteur du véhicule a tenté d’immobiliser le véhicule et a été entrainé sur plusieurs mètres par le conducteur du véhicule qui a fait une marche avant», poursuit-elle.

«Les deux policiers ont fait usage de leur arme administrative. Le conducteur et le passager ont été transportés à l’hôpital avec un pronostic vital engagé. Les deux policiers, également blessés, ont été transportés à l’hôpital», ajoute-t-elle.

«Une enquête est en cours, la police judiciaire du 93 est saisie des faits de même que l’Inspection générale de la police nationale», conclut-elle.

Source à l’adresse RT France