«Extrême droite, hors de nos manifs» : Asselineau visé par un slogan hostile à Paris

Présent dans un des cortèges parisiens défilant ce 21 août contre le pass sanitaire, le chef de l’UPR François Asselineau a fait face à l’hostilité de quelques manifestants qui ont scandé un slogan inamical à son endroit.

Selon une vidéo partagée ce 21 août par le compte Twitter CGT TUI France, le fondateur de l’Union populaire républicaine (UPR), François Asselineau, a été visé par un chant «extrême droite, hors de nos manifs» alors qu’il défilait au sein du cortège parisien qui a pris son élan place de Fontenoy, dans le VIIe arrondissement de la capitale.

Quelques instants plus tôt, l’ancien conseiller de Paris avait lui-même partagé des images de sa présence dans le rassemblement. «Je manifeste à Paris pour les libertés ! Inconstitutionnel en Espagne : non au pass sanitaire», avait-il tweeté.

Plus de 200 manifestations sont prévues en France ce 21 août, à l’occasion du sixième week-end de mobilisation nationale contre le pass sanitaire. Les points de ralliement qui ont été annoncés dans les derniers jours concernent aussi bien les grandes villes que des communes plus modestes en taille.

Ce nouvel acte de mobilisation intervient après de récentes annonces selon lesquelles le professeur Didier Raoult pourrait ne pas être reconduit à la tête de l’IHU Méditerranée Infection. En réponse à ces annonces, le fondateur des Patriotes Florian Philippot, une des principales figure politique du mouvement de contestation, a appelé les manifestants à «acclamer» le nom de l’infectiologue marseillais.

Source à l’adresse RT France