102 migrants qui tentaient de rejoindre le Royaume-Uni récupérés dans la Manche et ramenés en France

Plus d’une centaine de migrants qui s’étaient lancés dans une traversée de la Manche sur des embarcations de fortune pour rejoindre illégalement le Royaume-Uni ont été récupérés en mer avant d’être ramenés en France.

Le 21 août, 102 migrants ont été récupérés en mer dans le détroit du Pas-de-Calais alors qu’ils tentaient de rejoindre l’Angleterre à bord d’embarcations de fortune, a indiqué la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord dans un communiqué.

Une première embarcation, signalée en difficulté au large de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), transportait 38 d’entre eux, selon la préfecture maritime. Ils ont été récupérés par un canot des sauveteurs en mer et ramenés au port de Boulogne-sur-Mer, puis confiés à la police aux frontières. 

Soixante migrants ont également été récupérés au large de Hardelot, dont 58 par le remorqueur d’intervention Abeille Languedoc, et deux autres par un patrouilleur des affaires maritimes. Quatre naufragés ont enfin été récupérés par ce même patrouilleur dans la zone du Dyck (Nord). «Tous sont sains et saufs», précise la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord dans le document.

12 148 «traversées ou tentatives de traversées» entre le 1er janvier et le 31 juillet, soit trois fois plus que l’année précédente sur la même période

Depuis la fin 2018, les traversées illégales de la Manche par des migrants cherchant à gagner le Royaume-Uni se multiplient malgré les mises en garde répétées des autorités qui soulignent le danger lié à la densité du trafic, aux forts courants et à la basse température de l’eau.

Entre le 1er janvier et le 31 juillet 2021, la préfecture maritime a décompté 12 148 «traversées ou tentatives de traversées» de ce type, soit près de trois fois plus que sur la même période en 2020 (4 192), et 9 551 sur l’ensemble de l’année 2020. En 2019, elle n’en avait recensé que 2 294.

Source à l’adresse RT France