Une centaine d’exfiltrés d’Afghanistan débarquent à Paris grâce au pont aérien voulu par la France

Dans la soirée du 21 août, une centaine de personnes, exfiltrées d’Afghanistan par la France lors de la cinquième rotation du pont aérien mis en place par l’armée française, ont atterri à Paris.

Une cinquième rotation du pont aérien mis en place par l’armée française pour exfiltrer les Français et certains Afghans de Kaboul après la prise de pouvoir des Taliban a permis l’arrivée dans la soirée du 21 août à Paris d’une centaine de personnes, a annoncé l’état-major français.

«Ce soir, le cinquième vol en provenance d’Abou Dhabi s’est posé à Paris. A son bord, plus de 100 ressortissants français et afghans évacués de Kaboul par les armées françaises et désormais en sécurité», a fait savoir l’état-major sur Twitter.

Le pont aérien français transporte les exfiltrés de Kaboul à Abou Dhabi, sur une base militaire française, puis jusqu’à Paris.

Les vols à destination de Paris ont pour le moment ramené 41 personnes le 17 août, principalement des Français, 209 personnes le lendemain, principalement des Afghans, 206 personnes le 19 août, et enfin une centaine le 20 août, dont 99 Afghans.

Les Afghans exfiltrés pourront effectuer une demande d’asile en France s’ils le souhaitent.

Source à l’adresse RT France