RT.com s’explique à la suite des critiques soulevées par un photomontage sur des réfugiés afghans

Des internautes se sont indignés d’un photomontage publié par la version anglophone de RT sur lequel des armes ont été ajoutées à des réfugiés afghans. RT a exprimé ses excuses et rappelé que l’image avait bien été présentée comme un montage.

La version anglophone de RT s’est expliquée au sujet d’une récente publication sur les réseaux sociaux qui a suscité des réactions indignées parmi les internautes. «Nous avons récemment publié sur notre compte Twitter une image photoshopée de réfugiés afghans […] avec des armes attachées à leurs sacs à dos. Ce qui se voulait être sarcastique s’est avéré trompeur et de mauvais goût», a ainsi déclaré le média sur Twitter, ce 27 août.

Le site web de RT International a rappelé qu’il y avait sur le visuel en question un «avertissement expliquant qu’il s’agissait d’une image délibérément photoshopée», tout en reconnaissant que cet avertissement n’était «pas suffisamment visible». Partant, la version anglophone de RT a présenté ses excuses auprès de toute personne qui aurait pu considérer que la photo était véritable ou a été offensée par cette publication.

Sur le photomontage concerné, on pouvait voir un couple et deux enfants, visiblement une famille, avancer sur le tarmac d’un aéroport. L’homme et la femme adultes portent dans leur sac à dos des armes (fusil-mitrailleur, lance-roquettes…). Celles-ci ont été ajoutées par photomontage sur une photographie d’individus qui, selon l’agence Reuters, arrivaient à la base aérienne de Melsbroeck de Belgique après avoir été évacués d’Afghanistan. Un texte sur l’image de RT International indiquait : «Jusqu’à 100 évacués afghans sur les listes de surveillance des agences de renseignement – un responsable américain.»

Des internautes ont accusé la version anglophone de RT d’avoir présenté ce montage comme une photographie réelle ou d’avoir chercher à manipuler l’information à travers lui, en d’autres termes, d’avoir publié une fake news.

Or, il était bel et bien indiqué sur l’image diffusée par le site de RT International qu’il s’agissait d’un photomontage. La précision : NOTE : PHOTOSHOPPED IMAGE (note : image photoshopée) figurait, en vertical, sur le côté droit du visuel. 

La version anglophone de RT a rapidement supprimé le montage en question après sa publication sur les réseaux sociaux.

Source à l’adresse RT France