Allemagne, inflation à 5 % et des prévisions de croissance incertaines.

Rien que le titre de cette dépêche de l’agence Reuters vaut le détour.

« Allemagne : La croissance pourrait ne pas atteindre la prévision de la Bundesbank en 2021 »

« FRANCFORT, 23 août (Reuters) – La croissance économique de l’Allemagne pourrait ne pas atteindre l’estimation de la Bundesbank cette année et la pandémie de COVID-19 pourrait peser de manière inattendue sur l’économie à l’automne, a annoncé la banque centrale allemande dans son rapport mensuel publié lundi.

Le produit intérieur brut (PIB) de la première économie d’Europe devrait croître de 3,7 % cette année et de 5,2 % en 2022 mais la reprise plus timide que prévu au cours de ses premières semaines devrait peser sur la projection pour 2021, a indiqué la Bundesbank.

« Le variant Delta et une baisse de la dynamique de la vaccination pourraient conduire à un nouveau durcissement des mesures de protection », a annoncé la banque centrale. « Cela exercerait alors une pression plus forte sur l’économie au cours du trimestre d’automne. »

Une inflation… à 5 % !

« La Bundesbank a maintenu sa prévision d’une inflation pouvant approcher 5 % vers la fin de l’année, un chiffre bien au-dessus de l’objectif de 2 % de la Banque centrale européenne, avant de nettement retomber en début d’année prochaine ».

Et c’est sans doute cette partie qui est la plus importante.

Une inflation à 5 % en Allemagne, c’est du jamais vu depuis bien longtemps et depuis la chute du mur de Berlin avec l’épisode de la réunification des deux Allemagne.

Les Allemands, risquent de plaider pour un resserrement de la politique monétaire de la BCE plus rapidement que prévu si ce taux officiel se confirme ce qui devrait, évidemment, être le cas.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Agence Reuters via Investir.com ici

Source à l’adresse Insolentiae