Pour ce milliardaire le Bitcoin vaudra 0. En attendant il vaut plus de 40 000 dollars !!

Les crypto-monnaies ? « Une offre limitée de rien » !

Hahahahahahaha, je dois vous dire que j’ai beaucoup rigolé (important dans ce monde morne) lorsque j’ai lu ce que pense le milliardaire Paulson des cryptos, moi qui appelle et surnomme avec perfidie le Bitcoin du « rien ».

Je ne suis pas le seul à le penser.

“Je ne recommanderais à personne d’investir dans les crypto-monnaies“, a déclaré Paulson, cofondateur du groupe Carlyle.

“Je dirais que les crypto-monnaies sont une bulle. Je les décrirais comme une offre limitée de rien. Ainsi, dans la mesure où la demande est supérieure à l’offre limitée, le prix augmentera. Mais dans la mesure où la demande baisse, le prix va baisser. Il n’y a pas de valeur intrinsèque dans une crypto-monnaie, sauf qu’il y a une quantité limitée“, a-t-il déclaré.

“Les crypto-monnaies, quel que soit leur prix actuel, finiront par ne plus avoir de valeur. Une fois que l’exubérance se sera dissipée, ou que les liquidités se seront taries, ils tomberont à zéro. Je ne recommanderais à personne d’investir dans les crypto-monnaies“, a-t-il déclaré.

Pourtant, Paulson a admis qu’il ne pouvait pas parier contre les crypto-monnaies comme il l’a fait contre les prêts hypothécaires à risque.

“Si nous avons shorté les subprimes, c’est parce qu’il s’agissait d’une opération asymétrique : court-circuiter une obligation au pair qui a une durée limitée et qui se négocie à un écart de 1 % par rapport aux Treasuries. Vous ne pouvez donc pas perdre plus que l’écart de durée. Dans les crypto-monnaies, la perte potentielle est illimitée. Donc, même si vous aviez raison sur le long terme, sur le court terme, vous seriez anéanti. Dans le cas du bitcoin, il est passé de 5 000 USD à 45 000 USD. C’est trop volatile pour être court-circuité.”

Et cette réflexion est très intéressante, car cela montre aussi que, paradoxalement, la volatilité extrême des crypto-monnaies est aussi une forme de protection contre les paris baissiers à moyen terme.

Sacré paradoxe donc.

En attendant cet été, le Bitcoin a dépassé à nouveau les 40 000 dollars le rien, ce qui vous en conviendrez fait beaucoup.

N’oubliez pas de ne jouer sur les cryptos, que l’argent dont vous n’avez pas besoin. Cela évitera des déconvenues majeures !

De mon côté, malgré les espoirs de gains, je reste prudemment et sagement à l’écart de ce marché que je trouve stupide, mais trouver un marché stupide, ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’argent à y gagner !

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Mon-Livret ici

Source à l’adresse Insolentiae