Biden le pollueur met en exploitation massive le Golfe du Mexique

L’hypocrisie de la protection du climat…

« Le gouvernement Biden a ouvert mardi 31 aout plus de 320 000 km2 à l’exploitation de gaz et pétrole dans le golfe du Mexique. Une décision en rupture avec le discours du Président Démocrate sur la protection de l’environnement »

Vous vous souvenez de l’explosion de la plateforme de BP « Deep Water Horizon qui a explosé en 2010 et a coûté plus de 20 milliards de dollars à BP en réparation il y a 11 ans ? 11 ans après nous allons recommencer à exploiter massivement les fonds océaniques.

Durant sa campagne, le candidat Démocrate avait fait vœu de mettre fin aux nouvelles concessions fédérales sur l’exploitation de pétrole et de gaz. Devenu entre-temps Président, il avait annoncé en janvier 2021 un moratoire sur les nouveaux forages pétroliers et gaziers sur les terres fédérales.

Mais au mois de juin, un juge fédéral de Louisiane, nommé par l’ancien président Donald Trump, a rendu une décision obligeant le gouvernement à obtenir l’approbation du Congrès pour instaurer ce moratoire, une mission apparemment impossible. Alors qu’elle aurait pu se contenter de ne pas mettre en vente ces terres riches en hydrocarbures, la Maison-Blanche a plutôt décidé de les remettre aux enchères. Cette vente pourrait permettre de produire jusqu’à 1,1 milliard de barils de pétrole brut et 4 400 milliards de mètres cubes de gaz naturel, selon un document de vente publié en ligne ».

J’attendais une réaction courroucée de notre dépressive en chef des jeunes anxieux climatiques mangeurs de quinoa et de boulgour et je n’ai pas été déçu !

Traduisons… ce « tweet » en anglais de notre Greta internationale.

« L’administration Biden a annoncé mardi son intention d’ouvrir des millions d’acres à l’exploration pétrolière et gazière. » « La vente pourrait aboutir à une production pouvant atteindre 1,1 milliard de barils de pétrole brut et 4 400 milliards de pieds cubes de gaz naturel. »#MindTheGap »

On ne peut pas dire qu’elle hurle de colère comme quand Trump est président.

C’est une réaction modérée et c’est le moins que l’on puisse dire, c’est a minima, aucun commentaire, aucune vacherie. Franchement, des opposants comme ça, même en France certains à l’Elysée en rêveraient !

Alors que se cache-t-il derrière tout cela ?

Un véritable problème d’accès à l’énergie.

J’en reparle dans l’édito de ce jour et n’oubliez pas le sujet des pénuries, car la pénurie énergétique est la mère de toutes les pénuries.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Agence russe Sputnik.com ici

Source à l’adresse Insolentiae