Seine-Saint-Denis : un fiché S mis en examen après avoir commandé une kalachnikov sur internet

Connu des services de renseignement, un homme originaire de Noisy-le-Sec a été interpellé pour avoir commandé un fusil d’assaut et des munitions livrés depuis les Etats-Unis. Le colis a été intercepté par les douanes.

Un homme fiché S de 27 ans ayant commandé une kalachnikov sur internet a été mis en examen le 5 septembre pour association de malfaiteurs terroriste criminelle et infraction à la législation sur les armes par un juge antiterroriste, rapportent Le Parisien et Le Point.

Interpellé le 1er septembre à Noisy-le-Sec, en Seine-Saint-Denis, l’homme a reconnu avoir commandé un fusil d’assaut et des munitions sur le dark net. Le colis expédié des Etats-Unis avait été intercepté par les douanes françaises. Auprès des enquêteurs, le suspect, connu des services de renseignement, a assuré qu’il souhaitait s’en servir pour du tir de loisir. La Section anti-terroriste de la Brigade criminelle et la Direction générale de la Sécurité Intérieure (DGSI) sont toutes deux en charge des investigations.

«La finalité de l’acquisition reste incertaine, en garde à vue, le suspect joue les imbéciles», a expliqué une source proche du dossier au quotidien francilien. Mais la perquisition du domicile du jeune homme a permis aux enquêteurs de trouver de nombreux documents de «littérature djihadiste», ajoute le média.

Source à l’adresse RT France