Arnaud Montebourg, le candidat du souverainisme économique de gauche

« L’ancien ministre socialiste Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif et du Numérique de 2012 à 2014 a annoncé, ce samedi, qu’il était candidat à l’élection présidentielle de 2022, avec comme premier slogan : « la remontada de la France 2022-2027 ».

« Vous l’avez compris, je suis venu ici pour éviter à la France la douleur d’un deuxième quinquennat Macron ou le danger d’un premier quinquennat Le Pen », a-t-il déclaré dans sa ville natale de Clamecy, dans la Nièvre.

Avocat de profession aujourd’hui âgé de 58 ans, Arnaud Montebourg a été député de Saône-et-Loire entre 1997 et 2012 avant d’entrer au gouvernement sous la présidence de François Hollande. Un gouvernement qu’il quitta en 2014. Arnaud Montebourg est ensuite devenu entrepreneur dans l’agriculture biologique ».

Ce qui est bien avec cette candidature qui a peu de chances de devenir la candidature unique de la gauche c’est que Arnaud Montebourg va porter l’idée du « redressement productif », de la « réindustrialisation » de la France et donc du souverainisme économique sans que l’on puisse le taxer de fascisme ou d’extrême-droitisme.

Le débat d’idées va donc gagner au moins cela.

« Si on continue dans le libre-échange actuel, on ne va pas convaincre les entreprises de relocaliser », Arnaud Montebourg.

Montebourg a un profil assez particulier dans la classe politique, notamment, sa seconde vie d’entrepreneur dans la vraie vie avec les vraies difficultés lui auront permis d’expérimenter la réalité de la création d’entreprise. Une réalité difficile qui n’est pas assez connue par ceux qui font les lois et qui généralement vivent grassement d’argent public et donc des impôts payés par d’autres qui triment pour les financer.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source La Tribune.fr ici

Source à l’adresse Insolentiae