Pass sanitaire obligatoire et capacité d’accueil réduite pour les soirées étudiantes

En amont de l’organisation de week-ends d’intégration et autres soirées festives pour la rentrée, la ministre de l’Enseignement supérieur a annoncé que les étudiants devraient respecter des règles sanitaires strictes pour y participer.

Lors d’une interview publiée ce 9 septembre par20 Minutes, la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, s’est exprimée sur les règles sanitaires auxquelles seraient soumis les étudiants dans le cadre des week-ends d’intégration et autres soirées festives de la rentrée. 

«Nous avons décidé que ces événements festifs seront soumis au pass sanitaire ainsi qu’à un protocole sanitaire strict. Ils seront donc accessibles uniquement aux étudiants vaccinés ou à ceux qui présenteront un test PCR ou antigénique négatif de moins de 72 heures, et aux étudiants qui présenteront un certificat de rétablissement du Covid-19 d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois», a-t-elle notamment déclaré, rappelant que «toutes les soirées et week-ends d’intégration» devraient être déclarés au préalable auprès des chefs d’établissements.

«Les événements qui seront organisés dans les campus devront être préalablement autorisés par les chefs d’établissements», a ajouté la ministre, qui a par ailleurs estimé qu’une interdiction généralisée «aurait pu générer des fêtes sauvages où aucun contrôle des mesures sanitaires n’est possible».

En outre, selon le protocole envisagé par le gouvernement, les lieux accueillant de tels événements ne devraient «jamais dépasser 75 % de la capacité d’accueil du lieu», de manière à garder une forme de distanciation.

«Le port du masque est recommandé lors de ces événements, même si les étudiants pourront le retirer lorsqu’ils mangeront ou boiront», a encore précisé Frédérique Vidal.

Source à l’adresse RT France