11-Septembre : les attentats qui ont remis en cause «l’hyperpuissance américaine» (DEBAT)

Younes Belfellah, spécialiste du monde arabe, et Gérard Vespierre, fondateur du web magazine Le monde décrypté, analysent les conséquences des attentats du 11-Septembre 2001 sur les relations internationales.

Le 11 septembre 2001, les Etats-Unis étaient frappés en plein cœur par Al Qaïda. Pour les commémorations des 20 ans des attentats du World Trade Center, Younes Belfellah, spécialiste du monde arabe, et Gérard Vespierre, fondateur du web magazine Le monde décrypté, analysent les conséquences internationales de ces attaques.

Les Etats-Unis avaient alors pris le leadership de la lutte contre le terrorisme. Gérard Vespierre a toutefois rappelé que «le monde avait été stupéfait» et s’en était suivi «un moment de sidération» avant de se tourner vers l’Afghanistan.

Younes Belfellah affirme quant à lui que le 11-Septembre fut «l’attaque qui a détruit l’hyperpuissance des Etats-Unis», avant de rappeler le soutien étasunien à Al-Qaïda pour lutter contre l’URSS. Selon lui, l’expérience de Daesh a aussi donné de nouveaux objectifs à la mouvance islamiste : celle de se doter d’un véritable Etat, au sens institutionnel du terme.

Source à l’adresse RT France