Damien Tarel, l’homme qui avait giflé Emmanuel Macron, est sorti de prison

Damien Tarel, 28 ans, avait giflé le président de la République le 8 juin dernier lors d’un déplacement dans la Drôme. Il vient de purger la peine de prison ferme à laquelle il avait été condamné.

Ce 11 septembre, Damien Tarel est sorti de la prison de Valence, où il purgeait une peine de prison ferme pour avoir giflé le président de la République Emmanuel Macron lors d’un déplacement à Tain-l’Hermitage (Drôme), le 8 juin dernier.

Deux jours plus tard, l’homme âgé de 28 ans avait été condamné à 18 mois de prison dont 4 ferme à l’issue d’un procès en comparution immédiate. Lors de son audience au tribunal correctionnel de Valence, Damien Tarel avait assumé son acte, avant lequel il avait prononcé ces paroles : «Montjoie Saint-Denis, à bas la macronie !» Devant le juge, il avait reconnu une certaine portée politique à cette gifle tout en évoquant un geste irréfléchi, comme le rapporte BFMTV. «Les Gilets jaunes et le peuple français s’expriment mais leur avis n’est pas écouté […] Beaucoup de monde ressent cette injustice. Je me suis senti investi», avait-il alors déclaré.

Je n’ai aucun regret

Devant les caméras de la chaîne d’information en continu, Damien Tarel a déclaré ce jour n’avoir «aucun regret» concernant son acte à l’encontre du chef de l’Etat. Il aussi a précisé avoir reçu «beaucoup de lettres de soutien» lors de son incarcération. 

Damien Tarel a par ailleurs affirmé qu’il irait peut-être à l’une des manifestations contre le pass sanitaire qui aura lieu cet après-midi.

Source à l’adresse RT France