11 Septembre : à New York, des commémorations sur fond de divisions politiques

Deux anciens présidents démocrates étaient présents aux côtés de Joe Biden lors d’une cérémonie en hommage aux 3 000 victimes des attentats, mais Donald Trump était absent et a publié une vidéo dans laquelle il critique vivement son successeur.

Vingt ans après jour pour jour, les Etats-Unis ont rendu hommage aux 3 000 morts des attentats du 11 septembre 2001. Si l’émotion était de mise à New York, les tensions politiques étaient également palpables alors que les Taliban sont de retour au pouvoir en Afghanistan.

Le président Joe Biden et ses prédécesseurs démocrates Barack Obama et Bill Clinton étaient présent lors d’une cérémonie de commémoration, à laquelle les anciens présidents républicains George W. Bush et Donald Trump n’ont en revanche pas participé.

Ce dernier a publié un message vidéo rendant hommage aux forces de l’ordre et aux pompiers, mais dans lequel il a critiqué très vivement en ces termes son successeur Joe Biden au sujet du retrait d’Afghanistan : «Le leader de notre pays est passé pour un idiot, et cela n’aurait jamais du se produire. C’est le résultat d’une mauvaise planification, d’une faiblesse incroyable».

Source à l’adresse RT France