Commémoration du 11 Septembre : Trudeau déplore «l’islamophobie» contre les Canadiens musulmans

Lors de la commémoration du 11 Septembre, le Premier ministre canadien s’est désolé d’un «changement d’attitude» à l’encontre des Canadiens musulmans depuis les attentats. Il a appelé à «se dresser contre le racisme, l’islamophobie».

A l’occasion du vingtième anniversaire des attentats terroristes du 11 Septembre, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a choisi de glisser un mot sur les Canadiens de confession musulmane, victimes selon lui d’un changement d’attitude à leur égard.

«Je ne peux m’empêcher de songer aux Canadiens musulmans pour qui les choses ont changé le 11 septembre», a ainsi déclaré Justin Trudeau lors de son discours à Mississauga (Ontario). «Les attitudes ont changé, et cela nous rappelle qu’au cours des dernières années, jusqu’à ce jour et aussi à l’avenir, nous devons nous dresser contre l’intolérance, la haine, le racisme, l’islamophobie», a-t-il ajouté.

Le Premier ministre canadien, en campagne pour un troisième mandat, fait face à une opposition désormais virulente lors de ses déplacements. Le 6 septembre, il a essuyé des jets de petites pierres de la part d’une foule de manifestants opposés aux mesures sanitaires.

A la tête d’un gouvernement minoritaire depuis octobre 2019, Justin Trudeau rêve de retrouver la majorité à la Chambre des communes. Espérant capitaliser sur la campagne vaccinale, il avait déclenché des élections mi-août. Mais depuis, il n’a cessé de baisser dans les sondages, qui le donnent désormais derrière le Parti conservateur emmené par Erin O’Toole en termes d’intentions de vote. 

Source à l’adresse RT France