Algérie : un homme appelant à «rayer la Kabylie de la carte» condamné à huit mois de prison ferme

L’auteur d’une vidéo appelant à anéantir la Kabylie a été condamné en Algérie à de la prison ferme et 100 000 DA d’amende. Une nouvelle législation algérienne avait durci l’arsenal pénal en matière d’incitation à la haine en avril 2020.

Un homme à l’origine d’une vidéo appelant à «rayer la Kabylie de la carte» a été condamné, ce 13 septembre, par le tribunal correctionnel d’Annaba (à l’est de l’Algérie) à une peine de huit mois de prison ferme et 100 000 dinars (environ 622 euros) d’amende. Citant le président de la Ligue algérienne des droits de l’Homme (LADH) d’Annaba, Adel Messaoudi, le site d’information TSA rapporte que le prévenu a été reconnu coupable d’«incitation à la haine».

La vidéo de l’individu dénommé Rayfa faisait suite au lynchage à mort du jeune Djamel Bensmail, le 11 août à Larbaâ Nath Irathen, dans la région de Kabylie, en Algérie. Rayfa avait alors posté une vidéo dans laquelle il a notamment appelé à «rayer la Kabylie de la carte».

Djamel Bensmaïl, originaire de Miliana à 120 kilomètres au sud-ouest d’Alger, s’était rendu en Kabylie pour porter secours alors que la région faisait face depuis trois jours à d’immenses incendies. Il s’était retrouvé la cible d’une fausse accusation lui attribuant des actes de pyromanie. Des dizaines de personnes l’avaient extrait de force du fourgon de police qui l’emmenait au commissariat de Larbaa Nath Iraten, où son corps a été retrouvé mutilé et brûlé après un lynchage. Sa mort a profondément choqué le pays. Soixante-et-un suspects ont été arrêtés au cours de l’enquête sur ce meurtre.

L’incitation à la haine a quant à elle fait l’objet d’une nouvelle législation en Algérie, le 29 avril 2020. Comme le rappel le quotidien El Watan, 47 nouveaux articles ont doté l’arsenal pénal de peines variant selon la gravité des cas et les personnes ciblées. Ainsi, le discours de haine comme celui porté par Rayfa est passible d’un emprisonnement de 1 an à 3 ans et d’une amende de 100 000 DA à 300 000 DA. 

Source à l’adresse RT France