Darmanin annonce le lancement d’une procédure de dissolution de la LDNA

Le ministre de l’Intérieur a annoncé avoir lancé une procédure de dissolution de la Ligue de défense noire africaine (LDNA). Cette décision fait suite à une intrusion dans une mairie dans l’Eure dont le maire avait été enfariné.

C’est sur son compte Twitter que Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, a annoncé le 13 septembre le lancement de la procédure de dissolution de la Ligue de défense noire africaine (LDNA). «J’ai décidé de lancer la procédure engageant la dissolution de la Ligue de Défense Noire Africaine. Les discours de cette structure raciste appellent à la haine et à la discrimination», a tweeté le ministre, en précisant que certaines «actions [de la LDNA] causent des troubles à l’ordre public, comme ce week-end à Val-de-Rueil.»

Le 12 septembre, la mairie de Val-de-Rueil avait subie une intrusion à la suite d’une rixe intercommunautaire. Le maire avait été notamment enfariné et une célébration de mariage perturbée. La LDNA avait revendiqué l’action sur son compte Facebook, avant de publier un communiqué dans la matinée du 13 septembre où elle affirme que «contrairement à ce qui a été soutenu par les représentants de la ville, aucune agression physique n’a été commise par un partisan de la LDNA sur les représentants de la “vielle de Reuil” [sic]».

Source à l’adresse RT France