Les 5 raisons des pénuries en France révélées !

Alors voici les 5 raisons qui expliqent les pénuries selon Ouest-France qui précise que « les pénuries se multiplient au niveau mondial. Les causes, multiples, ne sont pas forcément liées directement à la crise du Covid-19 ».

1. L’impact climatique

« Les conditions climatiques, de plus en plus instables, ont de fortes conséquences sur l’approvisionnement alimentaire mondial ». 

2. Les monopoles de production

« Une autre raison majeure de pénuries dans le monde est la concentration des productions dans les mains d’un seul pays voire d’une seule entreprise. La France est dépendante de nombreux pays pour produire des biens essentiels, notamment des industries asiatiques ».

3. Un embouteillage dans les transports

« Qui dit monopole mondial, dit embouteillages sur les routes commerciales. Les ports chinois sont des nœuds incontournables du commerce mondial et la moindre perturbation peut avoir des conséquences immenses. Le 11 août, un employé du port de Ningbo, l’un des plus importants du pays, a été testé positif au Covid-19. Un terminal entier de ce port, d’une capacité de 10 millions de conteneurs, a été mis à l’arrêt ».

4. Une offre incapable de suivre la demande

« Outre les problèmes que peuvent poser les monopoles de production et le fret maritime, la capacité de production n’est pas forcément bien ajustable à la demande. Dans le cas des matériaux de construction, la demande en bois a particulièrement explosé avec les confinements. Les Français ont porté plus d’attention à leur intérieur et se sont passionnés pour le bricolage et le jardinage. Mais la filière bois française n’est pas capable de produire suffisamment vite pour satisfaire la demande ».

5. La désindustrialisation française

« Outre les questions climatiques, la désindustrialisation française, qui s’est faite au fil des décennies, est remise en cause par les pénuries. D’après le site Vie publique, l’industrie ne représente plus que 10,3 % des emplois en France en 2020. La division internationale du travail et de la production révèle également tous ses inconvénients. L’interdépendance commerciale des États se fait nécessairement au détriment de d’une souveraineté nationale« .

Vous l’avez donc compris, le covid a le dos large, et les pénuries sont surtout en train de devenir structurelles et révèlent l’ensemble de nos faiblesses.

Nous venons d’atteindre un effet de seuil, un moment à partir duquel nos faiblesses ne peuvent plus être ni masquées ni cachées.

Nous rentrons dans l’ère de la rareté.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Ouest-France ici

Source à l’adresse Insolentiae