Une fois de plus… Marks & Spencer va fermer plus de la moitié de ses magasins en France

Marks & Spencer va fermer plus de la moitié de ses magasins en France…

Ce n’est pas la première fois que cela arrive au groupe anglais.

Régulièrement Marks & Spencer vient en France, ouvre des magasins. Puis les ferme.

Souvenez-vous en 2011 ils étaient revenus.

En 2016, ils repartent.

Puis reviennent.

Puis, 2021, le nouveau départ.

Cet article du magazine Capital que vous pouvez lire ici, date de 2016.

N’imaginez pas que je critique les magasins Marks & Spencer que j’aime beaucoup au passage, aussi bien pour l’alimentaire « so british » que pour la ligne de vêtements enfants assez chic et pas très cher, je veux juste montrer la grande complexité de la croissance interne de ce type d’entreprise, les investissements colossaux que cela nécessite, sans oublier la complexité de la logistique et des approvisionnements.

Et justement, c’est du côté des approvisionnements que cela coince pour le groupe anglais.

« C’est la fin d’une époque, celle des scones, des galettes d’avoine ou de la marmelade d’orange douce. La chaîne britannique Marks & Spencer a annoncé jeudi 16 septembre la fermeture de 11 magasins en France « au cours des prochains mois », soit plus de la moitié de ses 20 sites dans le pays, en raison de problèmes d’approvisionnement liés au Brexit.

« Les procédures d’exportation longues et complexes désormais en place à la suite de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne limitent considérablement l’approvisionnement en produit frais et réfrigérés du Royaume-Uni vers l’Europe et continuent d’avoir un impact sur la disponibilité des produits pour nos clients » en France, justifie le groupe dans un communiqué ».

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Le Monde.fr ici

Source à l’adresse Insolentiae