«Les chiens de garde de l’idéologie dominante» : Zemmour réagit à l’affaire Vanhoenacker

Devant un auditoire acquis de plusieurs centaines de personnes, l’écrivain polémiste Eric Zemmour a réagi à la dégradation de son portrait par une chroniqueuse de France Inter qui s’est récemment félicitée de son action dans une vidéo devenue virale.

«Depuis des années, les soi-disant comiques, en particulier sur France Inter, ne sont pas des comiques mais des agents de contrôle politique, tout le monde le sait, c’est une évidence. D’ailleurs ils ne sont pas drôles parce que ce sont les chiens de garde de l’idéologie dominante», a déclaré le 17 septembre Eric Zemmour dans le cadre d’une rencontre littéraire qui se tenait à Toulon au lendemain de la parution de son livre.

L’écrivain polémiste réagissait ici à une vidéo récemment publiée sur les réseaux sociaux par Charline Vanhoenacker, animatrice radio sur France Inter. Filmée devant une affiche représentant Eric Zemmour, la chroniqueuse belge lui avait notamment dessiné sur le visage une moustache comparable à celle d’Hitler.

Organisée dans le cadre de la parution de son dernier ouvrage, la récente intervention d’Eric Zemmour dans le Var s’est déroulée sur la scène d’«une salle pleine à craquer, face à 800 personnes», ainsi que le rapporte 20 Minutes qui, dans le contexte de la potentielle candidature du journaliste politique à l’élection présidentielle, décrit un événement «aux airs de meeting politique».

En tout état de cause, l’éventualité d’une candidature d’Eric Zemmour au prochain scrutin présidentiel s’est récemment imposée parmi les thématiques les plus médiatisées du débat public en France, notamment après que le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a annoncé sa décision de décompter les interventions télévisées de l’éditorialiste «portant sur le débat politique national».

Source à l’adresse RT France