Covid-19 : un rassemblement contre la vaccination obligatoire dégénère à Melbourne

Soumis à la vaccination obligatoire, des ouvriers du bâtiment ont exprimé leur colère le 20 septembre en se rassemblant devant le siège de leur syndicat à Melbourne dans une ambiance électrique. Des heurts avec la police ont par la suite éclaté.

A Melbourne, plusieurs centaines d’ouvriers du bâtiment se sont rassemblés le 20 septembre devant le siège du syndicat l’Union de la construction, de la foresterie, de la marine, des mines et de l’énergie (CFMEU) afin d’exprimer leur ferme opposition à la vaccination obligatoire contre le covid-19 auquel leur emploi est désormais soumis. Comme le rapporte Skynews, les protestataires ont exigé le soutien de leur syndicat.

Dépassé face aux manifestants, le secrétaire du CFMEU, John Setka, a vainement tenté de calmer la foule en colère.

Plusieurs vidéos d’incidents ont été par la suite diffusées sur les réseaux sociaux. On peut y voir des jets de projectiles ou des bousculades tandis qu’une personne tenant un mégaphone s’en est servi pour frapper des manifestants.

Le rassemblement a finalement dégénéré en affrontements avec la police anti-émeute. La porte d’entrée du bureau du syndicat a été endommagée, des projectiles ont été lancés et des fusées éclairantes ont été allumées aux alentours de 17 heures. Les travailleurs se trouvant à l’intérieur du bâtiment ont tenté d’éconduire la foule à l’aide de jets d’eau.

La police est ensuite parvenue à repousser les manifestants, permettant aux personnes qui étaient coincées à l’intérieur de repartir.

Source à l’adresse RT France