Annulation du «contrat du siècle» : les salariés de Naval Group se mobilisent (REPORTAGE)

Alors que l’annulation de la vente de sous-marins français à l’Australie menace 350 emplois, la CGT a appelé ce 23 septembre à manifester devant le siège de l’industriel français situé à Paris.

L’annulation du «contrat du siècle» entre la France et l’Australie, prévoyant la vente de sous-marins français, inquiète les syndicats alors que les emplois de 350 salariés basés en Australie et recrutés pour ce contrat par Naval Group sont menacés. Face à cette situation, la CGT a appelé à manifester ce 23 septembre devant le siège de l’industriel français dans le XVe arrondissement de Paris. L’objectif : défendre les salaires et la préservation de tous les emplois.

Des incertitudes demeurent par ailleurs concernant les indemnisations payées par l’Australie (la presse australienne évoque le montant de 250 millions d’euros) et sur la perte du chiffre d’affaire de Naval Group, une baisse de 10 à 15% de ce dernier étant évoquée par l’UNSA.

Source à l’adresse RT France