Suisse : scènes de violence à Berne en marge d’une manifestation contre le pass sanitaire (VIDEOS)

Un millier de personnes se sont réunies à Berne pour protester contre le pass sanitaire. Le regroupement n’était pas autorisé et la police a dû faire usage de canons à eau et de LBD pour disperser l’attroupement.

Des affrontements ont eu lieu dans la soirée du 23 septembre à Berne, en Suisse, lorsque la police a tenté de disperser une manifestation non-autorisée contre les restrictions anti-Covid, qui réunissait près d’un millier de personnes.

La semaine dernière, à Berne également, des manifestants avaient tenté de secouer le grillage dressé pour protéger le Palais fédéral, siège du gouvernement et du Parlement. La police avait eu recours à un canon à eau, et fait usage de lanceurs de balles de défense et de gaz lacrymogène.

Malgré les appels à ne pas manifester des groupes de citoyens opposés aux mesures sanitaires, près d’un millier de personnes se sont réunies, selon un photographe de l’AFP. En prévision de ce cortège, les forces de sécurité s’étaient fortement mobilisées. La place fédérale, où se trouve le Palais fédéral, avait par ailleurs été bouclée par la police.

La Suisse a récemment durci ses mesures contre le Covid-19, en étendant, depuis le 13 septembre, l’obligation du pass sanitaire pour entrer au restaurant ou dans un bar, mais aussi pour parcourir une exposition, voir un film ou assister à un événement sportif en intérieur.

Ces mesures sont impopulaires auprès d’une partie de la population, et les manifestations, pourtant rares dans le pays, se multiplient. Selon les chiffres de l’Office fédéral de la Santé, seulement 54,38% de la population éligible est entièrement vaccinée, beaucoup moins que dans d’autres pays européens.

Source à l’adresse RT France