Rillieux-la-Pape : des dizaines d’individus attaquent une MJC où se tenait un concert de rap

A Rillieux-la-Pape, une Maison des jeunes et de la culture (MJC) a été attaquée et plusieurs voitures brûlées après des attaques commises par une trentaine d’individus. La ville est la cible de violences répétées depuis plusieurs mois.

La ville de Rillieux-la-Pape, située en banlieue lyonnaise, a été le théâtre de violents incidents dans la soirée du 25 septembre. Selon le quotidien régional Le Progrès, une quarantaine d’individus ont jeté des pierres sur la MJC Ô Totem où devait se tenir un concert de rap.

Les auteurs de ces violences s’opposaient à la venue des rappeurs L’Allemand et Sasso, tous deux originaires de Vénissieux, une autre ville de la banlieue lyonnaise. Plusieurs vitres de l’édifice ont été brisées par des jets de projectiles sans faire de blessés.

Les incidents se sont poursuivis dans la soirée. Trois véhicules ont été incendiés et du mobilier urbain a été dégradé. Les incidents ont causé la déviation de plusieurs lignes de bus et mobiliser les pompiers de la ville. Appelés en renfort, les forces de l’ordre ont dispersé les casseurs qui étaient notamment armés de barres de fer.

En mars dernier, la ville avait déjà été secouée par des épisodes de violence urbaine. Rillieux-la-Pape est une ville qui fait partie du dispositif «quartier de reconquête républicaine» depuis janvier 2021. Son maire, Alexandre Vincendet (LR), avaot d’ailleurs fait l’objet de menaces.

Source à l’adresse RT France