Paris : Eric Zemmour menacé de mort en pleine rue

Eric Zemmour a été insulté et menacé de mort le 27 septembre. L’agresseur a hurlé «sur le Coran de la Mecque je vais te fumer» avant de taper sur le capot de la voiture dans laquelle s’étaient réfugiés le polémiste et son officier de sécurité.

Eric Zemmour a été agressé le 27 septembre en début d’après-midi au niveau du boulevard de Clichy, dans le XVIIIe arrondissement de Paris. 

Selon des informations recueillies par Le Figaro, le polémiste a été insulté par un homme alors qu’il marchait dans la rue. «Sur le Coran de la Mecque je vais te fumer» lui a hurlé l’individu. Le policier du service de la protection (SDLP) assurant la sécurité du journaliste a alors tenté de s’interposer, mais l’individu «s’est excité», criant notamment «putain de raciste de merde.»

Craignant pour leur sécurité, Eric Zemmour et le policier se sont alors dirigés vers le véhicule du polémiste afin de quitter les lieux. L’agresseur aurait alors «tapé sur le capot» de la voiture au moment où celle-ci démarrait. 

Réagissant à un message de soutien du candidat à la primaire de Les Républicains, Eric Ciotti, Eric Zemmour a regretté que cette agression constitue «le quotidien de tant de Français». 

Ce n’est pas la première fois qu’Eric Zemmour est visé en pleine rue. En avril 2020, Eric Zemmour avait déjà essuyé des insultes et un crachat de la part d’un vidéaste amateur qui s’était par la suite affiché sur les réseaux sociaux. Le journaliste avait alors déclaré dans les médias être habitué à ce genre d’attaque.

Source à l’adresse RT France