Pénurie d’essence au Royaume-Uni !

« Le Royaume-Uni fait face à des achats de panique aux stations-essence de la part des automobilistes inquiets d’une pénurie de carburant attribuée à un manque de chauffeurs routiers. Deux tiers des stations-essence du pays sont à court de carburant. Pour autant, le gouvernement britannique dément les soupçons de pénurie, avançant que l’offre d’essence au Royaume-Uni est largement suffisante pour répondre à la demande, et affirme que cette situation est le fruit d’une manœuvre orchestrée par le directeur de l’association de transporteurs routiers Rod McKenzie, lequel aurait fait fuité dans la presse un rapport de BP évoquant des tensions sur les approvisionnements ».

Reprenons.

Il semble effectivement y avoir assez d’essence, mais plus assez de chauffeurs routiers pour acheminer le carburant dans les stations services.

A ce niveau c’est de la sémantique, car peu importe que les stocks soient « pleins » si les stations elles, sont vides !

Cela illustre à merveille les difficultés liées au Brexit et à la reprise de la souveraineté d’un pays quand cette dernière a été abandonnée pendant des années.

Je pense qu’il faut faire un Frexit, de la même manière qu’il y a eu un Brexit, mais cela se prépare et étudier l’exemple de nos amis anglais est très riche d’enseignements sur les difficultés impliquées par un tel choix.

C’est donc une opération quasi militaire qu’il faut préparer et organiser afin d’anticiper tous les points de blocage et rendre la transition la plus douce possible.

Mais…

Le retour à la souveraineté est toujours difficile, douloureux et complexe.

Contrairement aux Anglais, nous avons également perdu notre monnaie ce qui sera un défi supplémentaire à régler dans un tel cas.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source La Tribune.fr ici

Source à l’adresse Insolentiae