Covid-19 : au moins 250 personnes ont été vaccinées avec des doses périmées dans la Loire

Citée par France Bleu, l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes rapporte qu’au moins 250 personnes ont été vaccinées contre le Covid avec des doses Pfizer dont la date d’utilisation recommandée était dépassée. Elle évoque une «erreur collective».

Au moins 250 personnes, dont une centaine de collégiens, ont été vaccinées dans le département de la Loire avec des doses de vaccin Pfizer dont la date d’utilisation était dépassée rapporte, ce 29 septembre France Bleu

«Ce lot de vaccins, décongelé le 6 août dernier, pouvait en théorie être administré jusqu’au 5 septembre. Mais les doses ont été utilisées pour des opérations de vaccination entre le 7 et le 21 septembre», écrit le site d’information. 

Toujours selon cette source, l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes qui reconnaît «une erreur collective» explique l’incident par «un problème de traçabilité». Un audit pour en déterminer les causes a été lancé. Mais selon les premiers éléments avancés, les dates de congélation du vaccin n’ont pas été, comme l’exige la procédure, inscrites sur les flacons.

Alertée, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) affirme qu’il n’y a pas de risque pour la santé des personnes concernée mais ne peut, à ce jour, garantir de l’efficacité du vaccin contre le virus. 

Source à l’adresse RT France