Les marchés dans le rouge stressés par la dette américaine et les prix du pétrole, et les taux…

Haaa…. pauvres marchés qui nous font un petit accès de déprime !

Le CAC40 replonge sous la barre des 6 500 points, il faut dire qu’il y a quelques incertitudes politiques concernant l’augmentation du plafond de la dette aux Etats-Unis et c’est agaçant comme situation pour nos petits boursicoteurs, enfin les gros, les petits, eux, subissent dans tous les cas.

Du côté de Wall Street ce n’est pas mieux et la bourse américaine perd 2 % dès la première heure de cotation dans ce contexte marqué par la hausse des prix de l’énergie qui pèsent évidemment sur les perspectives et les anticipations de croissance.

Le gouverneur de la Banque centrale US, la FED, n’a pas non plus apporté de bonnes nouvelles en expliquant que s’il constatait une amélioration du marché du travail, les pénuries persistantes freinent la reprise économique sans oublier que la FED sera obligée d’agir si les pressions inflationnistes perdurent…

Bref, les marchés commencent à avoir peur et si on peut penser que le plafond de la dette sera augmenté d’ici le 18 octobre les problèmes des pénuries engendrant des tensions inflationnistes, eux, vont durablement perdurer.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

29Source Boursorama.com ici

Source à l’adresse Insolentiae