Christiane Taubira défend son refus d’appeler à la vaccination

L’ancienne conseillère régionale de Guyane est revenue sur la polémique née après qu’elle ait affirmé «ne pas avoir vocation à appeler à la vaccination» dans ce territoire où la campagne vaccinale peine à progresser.

Dans l’émission C ce soir diffusée le 29 septembre sur France 5, Christiane Taubira s’est exprimée sur la polémique liée à son refus d’appeler publiquement à la vaccination contre le Covid-19 en Guyane. L’ancienne ministre de la Justice de François Hollande a confirmé et justifié sa position, tout en mettant en cause les pouvoirs publics.

«On peut continuer la diversion, on peut faire un feuilleton pendant six mois encore. Le gouvernement lui, il s’affranchit de ses responsabilités […] Le problème de tout le monde c’est Taubira, donc on continue comme ça», a-t-elle déclaré en préambule. 

Ce serait facile de dire une phrase « Allez vous faire vacciner! », et après? Et après?

Elle a ensuite confirmé sa position concernant la vaccination en ces termes : «L’avenir qui vient sera plus triste malheureusement que ce qu’on constate aujourd’hui, donc chacun prendra ses responsabilités. Je prends les miennes, je dis les choses et je les dis à haute voix, je les dis clairement. Ce serait facile de dire une phrase « Allez vous faire vacciner! », et après? Et après?».

Evoquant le fait que plus de 70% de la population guyanaise ne soit pas vaccinée, Christiane Taubira a ensuite affirmé qu’il y avait «une question sur la parole publique».

Source à l’adresse RT France