Allemagne, inflation à 4,1 % sur un an !

Allemagne : l’inflation atteint 4,1 % sur un an… vous apprend l’agence de presse Reuters !

« L’inflation s’est nettement accélérée en Allemagne en septembre pour atteindre son niveau le plus élevé depuis 25 ans au moins, montre jeudi la première estimation officielle, qui souligne la montée des pressions à la hausse sur les prix dans un contexte de reprise économique et de pénuries de matières premières et de composants.

L’indice des prix à la consommation calculé aux normes européennes (IPCH) affiche une progression de 4,1 % sur un an, contre 3,4 % en août, a annoncé Destatis, l’institut fédéral de la statistique. Il s’agit du chiffre le plus élevé enregistré depuis le début de la série statistique harmonisée en janvier 1997.

Le détail des chiffres montre que les prix de l’énergie (en hausse de 14,3 % sur un an) et des produits alimentaires (+4,9 %) continuent d’accélérer.

Mais plus généralement, l’inflation est dopée par des facteurs exceptionnels, à commencer par des hausses de taxes, des goulets d’étranglement dans plusieurs secteurs et l’envolée des cours des matières premières« .

« l’inflation est dopée par des facteurs exceptionnels, à commencer par des hausses de taxes, des goulets d’étranglement dans plusieurs secteurs et l’envolée des cours des matières premières »… J’insiste, là encore c’est un mensonge. Il n’y a plus de goulet d’étranglement suffisamment important pour expliquer l’ampleur mondiale de cette pénurie généralisée.

« Les prix de l’énergie augmentent aussi pour d’autres raisons : il y a par exemple des pénuries de charbon et de gaz naturel et des problèmes d’approvisionnement en provenance de Russie et de Norvège. De plus, l’hiver froid a vidé les stocks et l’énergie éolienne souffre d’un passage à vide lié à la météo », explique-t-elle.

Et d’où viennent les pénuries de charbon ou de gaz ? Je croyais que nous en avions plein en réserve, pour des milliers d’années ?

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Boursorama.com ici

Source à l’adresse Insolentiae