Plus de 100 personnes arrêtées lors d’une manifestation contre l’obligation vaccinale à Melbourne

«Mon corps, mon choix», «liberté» : lors d’une manifestation contre l’obligation vaccinale récemment entrée en vigueur dans l’Etat de Victoria – et qui concerne environ un million de personnes –, la police a procédé à plus de 100 arrestations.

Plus de 100 personnes ont été arrêtés le 2 octobre à Melbourne lors d’une manifestation contre les restrictions sanitaires, au lendemain de l’annonce par les autorités de la mise en place de l’obligation vaccinale contre le Covid-19 pour environ 1 million de travailleurs dits «autorisés». Le gouvernement de l’Etat de Victoria a en effet donné jusqu’au 15 octobre aux personnes travaillant dans divers secteurs pour recevoir la première dose de vaccin contre le Covid-19. 

Scandant des slogans tels que «mon corps, mon choix» et défilant sous une bannière où était inscrit «liberté», les manifestants étaient encadrés par un important dispositif policier, les agents ayant rapidement procédé à 109 interpellations «pour diverses infractions», et émis 108 procès-verbaux pour non-respect du confinement, selon le média ABC.

Sur des images diffusées par l’agence de presse Ruptly, on peut ainsi voir les policiers mettre au sol puis menotter de nombreux manifestants, qui défilaient dans le calme.

«La police de Victoria continuera d’assurer une présence très visible afin de garantir la sécurité du public et de s’assurer que toute activité de protestation qui enfreint les directives des [autorités médicales] n’a pas d’impact sur le droit de la communauté au sens large à mener sa vie quotidienne», a justifié un porte-parole de la police cité par ABC.

Selon les règles de confinement de Melbourne, les gens sont autorisés à se réunir en groupes de cinq personnes entièrement vaccinées provenant de deux foyers, ou en groupes de deux personnes qui ne sont pas entièrement vaccinées.

Confinements drastiques, surveillance hi-tech, répression violente : soucieuses de s’adapter au «nouvel ordre mondial» induit par le Covid-19, les autorités australiennes ont pris des mesures restrictives uniques au monde depuis le début de l’épidémie. Au 3 octobre, l’Australie a un bilan officiel de 1 307 morts attribués au Covid-19 (dont 187 en dessous de 70 ans).

Source à l’adresse RT France