Un rassemblement contre le pass sanitaire dégénère aux Pays-Bas (VIDEOS)

Des milliers de manifestants se sont rassemblés le 3 octobre à Amsterdam, aux Pays-Bas, afin de protester contre l’introduction du «corona pass» (le pass sanitaire néerlandais). La mobilisation a dégénéré en affrontements avec la police.

Des milliers de personnes sont descendues dans les rues d’Amsterdam le 3 octobre pour protester contre le pass sanitaire. Les participants ont scandé le slogan : «Samen voor Nederland», littéralement «Ensemble pour les Pays-Bas». Comme on peut le voir sur les images captées par l’agence Ruptly, des affrontements ont opposé les forces de l’ordre à ces groupes de protestataires.

Des opposants de tous les horizons politiques ont remis en question la nécessité du «pass corona» que beaucoup qualifient de stratagème pour encourager les vaccinations, malgré les promesses répétées du gouvernement de ne jamais les rendre obligatoires, une situation qui rappelle celle de la France quand Emmanuel Macron a annoncé, en plein été, l’extension du pass sanitaire.

La mise en place d’un pass sanitaire a également suscité l’indignation du secteur hôtelier et de nombreux bars et restaurants qui considèrent que la mesure est impossible à appliquer et entrainera des baisses de chiffre d’affaires importantes.

Depuis l’instauration d’un pass sanitaire le 25 septembre, les Pays-Bas sont confrontés à de nombreux mouvements de protestation — une contestation qui s’est étendue au sein même du gouvernement. Le jour même de l’instauration du pass, la secrétaire d’Etat aux Affaires économiques, Mona Keijzer, avait été limogée par le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, après avoir publiquement remis en question l’utilité d’un pass sanitaire aux Pays-Bas.

L’instauration du «corona pass» a coïncidé avec la levée de la quasi-totalité des mesures de distanciation sociale dans un pays, où 72% de la population a reçu au moins une dose de vaccin.

Source à l’adresse RT France