Une statue de George Floyd vandalisée à New York

Une statue dédiée à George Floyd a été vandalisée à New York. La police a déclaré que l’acte de vandalisme a eu lieu dans la matinée du 3 octobre. Des volontaires se sont relayés pour restaurer l’œuvre vandalisée.

A New York, une statue de George Floyd, tué un an plus tôt à Minneapolis lors de son interpellation, a été endommagée le 3 octobre avec de la peinture. La police a déclaré que l’acte de vandalisme a eu lieu à 10h (heure locale) et a été perpétré par un homme en possession d’un skateboard. Installée à Union Square, lieu de rassemblement emblématique à Manhattan, la statue de près de deux mètres de haut, qui représente la tête de George Floyd, a été retrouvée couverte de peinture grise. Des volontaires se sont donc relayés pour restaurer l’œuvre vandalisée.

Réalisée en bois par l’artiste Chris Carnabuci, la statue avait été inaugurée le 1er octobre en présence de Terrence Floyd, frère de George, qui habite à New York. Selon le sculpteur cité par le New York Times, l’œuvre d’art visait à «inspirer le discours civil et à fournir un espace où différentes opinions pourraient être entendues».   

Ce n’est pas la première fois que la statue est vandalisée. Le 24 juin dernier, alors exposée à Brooklyn, elle avait été endommagée avec de la peinture noire, une dégradation attribuée à un groupuscule d’extrême-droite, également soupçonné de s’en être pris à un autre monument, à Newark dans le New Jersey.

Source à l’adresse RT France